Fondation Cité de la Santé

Daniel Ducharme et sa famille

Crédit photo: Julie Dussault
17 mai 2018
 
Le hasard a voulu que je rencontre Daniel pour son entrevue le 17 mai, un an jour pour jour après son scan du cerveau à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé à Laval. Le scan qui a tout changé. Là où tout a basculé.
 
Grand sportif, passionné de vélo, grand « hyperactif » comme il le dit lui-même, il commençait à avoir des symptômes étranges (toux constante, problèmes de vision et engourdissements…). Ces petits désagréments l’amènent à consulter et c’est ainsi qu’il aboutit à l’Hôpital, pensant qu’une récente commotion cérébrale devait être la cause de ces maux. C’est là que le mur frappe : métastases au cerveau, probablement un cancer, dont la source primaire est à définir. S’ensuivent incertitudes, doutes, tests et examens, qui finissent par conclure à un cancer du poumon de stade 4. Daniel n’a que quelques semaines ou mois à vivre. Les traitements sont urgents et seront agressifs. Le choc est terrible.
 
Il faut dire que Daniel et Claire avaient tellement de projets. Ils partaient le 25 mai pour un voyage de cyclotourisme en Provence. Leurs 4 enfants les couvrent de bonheur, tout comme leurs 5 petits enfants et leur 6e à venir en janvier 2018. La vie est pleine et n’est pas supposée s’arrêter là.
En grand combattif, et un peu obstiné (encore là, c’est lui qui le dit!), Daniel affronte le diagnostic, et les traitements de radiothérapie qui débuteront peu de temps après. C’est à ce moment de l’histoire qu’il faut préciser que Daniel est un grand adepte de vélo et que dix ans auparavant, le désir de jumeler sa passion avec l’engagement social avait déjà fait surface. En effet, en 10 ans, l’équipe des Cyclofonds cumulait déjà près de 80 000 $ amassés pour plusieurs causes : sclérose en plaque, recherche sur le cancer, etc. Son grand ami et partenaire de vélo, Jacques, lui avait déjà parlé de la possibilité pour eux de s’inscrire au défi vélo 300 km pour la VIE, à l’automne 2017. Il n’en fallait pas plus pour Daniel qui venait de trouver SA raison de se battre et de ne pas lâcher : il allait rassembler une équipe et pédaler ce 300 km pour la VIE, pour SA VIE !
 
L’équipe grandit à la vitesse de l’éclair et bientôt, ce sont 25 cyclistes qui sont inscrits à ses côtés dans la 10e édition du défi vélo. Tous ces gens, tout cet amour, donnent une force incroyable à Daniel et à Claire. Le cancer n’est plus que celui d’un homme, mais de toute une famille, d’un réseau, d’une communauté qui se tisse autour d’eux.
 

 
Les 9 et 10 septembre 2017, Daniel suit ses Cyclofonds en chaise roulante, affaibli, mais heureux. Ils lui donnent des ailes, lui donnent espoir. Il faut maintenant vivre assez longtemps pour voir naître petit Emrick, le fils de son garçon, prévu début janvier. Le parcours ne sera pas facile. Le cancer est fort, les traitements épuisants, la vie ne tient plus qu’à un fil… Puis, à quelque part vers la fin de l’année, le vent tourne, la maladie bat en retraite, contre toute attente.
 
Aujourd’hui, un an plus tard, Emrick est né et il a déjà 4 mois. Et Daniel est à côté de moi au Centre intégré de cancérologie de Laval (CICL). Un peu ahuri, me semble-t-il, d’être encore là, mais TELLEMENT serein et heureux. Savourant chaque instant, chaque verre de vin, chaque souper entre amis… Les médecins ne se l’expliquent pas trop. La famille, non plus, mais ils en profitent. À fond. Chaque jour ! Le cancer a pris un pas de recul. Il est toujours bien là, mais il se tient tranquille.
 
Après 20 traitements (chimiothérapie, immunothérapie et radiothérapie), des visites presque hebdomadaires au CICL, un nombre incalculable de spécialistes et soignants rencontrés, Daniel se sent reconnaissant. Il se sent bien au CICL, se sent rassuré. Et a encore plus envie de redonner, de contribuer.
 
Il pédalera à nos côtés les 8 et 9 septembre prochains. Les Cyclofonds aussi. Et on célébrera la VIE, le vélo, le bonheur d’être ensemble et d’être vivant.
 
Merci Daniel,
Merci Claire,
Merci à vos enfants, vos parents, vos cousins, vos amis, votre réseau…
 
Vous avez choisi de nous partager votre amour et votre solidarité. Nous sommes fiers de faire partie de votre mouvement. SANTÉ, à notre famille ambassadrice du défi vélo 2018 !