Fondation Cité de la Santé

Choisir un projet en cours et faire un don

Retour aux catégories image mains
Objectif :

250 000 $

Soins aux Aînés

De saines habitudes de vie auprès des aînés lavallois

De saines habitudes de vie auprès des aînés lavallois

À Laval, 71 % des personnes âgées de 65 ans et plus ne pratiquent pas d’activités physiques requises pour en retirer des bénéfices pour la santé..

Le programme de Maintien de l’Autonomie et de la Santé chez les Ainés à Laval (MASA) est un programme d’initiation à l’activité physique pour les personnes âgées autonomes qui souhaitent être plus actives dans leur communauté. Ce programme a été mis sur pied par le Groupe Promo Santé Laval (GPSL), un groupe communautaire œuvrant auprès des aînés.

Socialiser dans le plaisir et la pratique d’activités physiques

À ce jour, le MASA compte 602 participants et 48 groupes

Le programme propose :

  • séances d’activités reconnues et efficaces pour encourager la pratique régulière d’activités physiques
  • la participation sociale chez les aînés notamment avec le programme Viactive qui s’adresse aux personnes de 65 ans et plus qui ont une condition physique variable
  • Une programmation diversifiée, selon leur condition physique, leur permettant de découvrir des activités à intégrer à leur mode de vie telles que la marche avec bâtons, le tai chi, l’aérobie en salle ou en plein-air et l’aquaforme
  • Des séances d’activités gratuites ou à très bas prix sur le territoire lavallois, dans les organismes communautaires, les associations pour aînés ainsi que dans les résidences de Laval.

Des chiffres éloquents depuis 2015 !

Le MASA augmente la participation des aînés à des nouvelles activités physiques à raison de 2,3 séances par semaine en moyenne et contribue à maintenir ou à améliorer la performance lors des tests physiques de 3 à 13 %, pour 8 des 9 mesures de la condition physique évaluées.

Ce projet pilote est bien implanté depuis trois ans et son financement provient, jusqu’en mars 2019, du programme Québec Ami des Aînés (QADA).

Pourquoi donner ?

  • Afin de poursuivre sur cette lancée et de faire perdurer l’acquis de ces bonnes habitudes de vie, nous cherchons de nouvelles sources de financement pour les 5 prochaines années à raison de 50 000 $ par année.
  • Réduire le nombre de visites à l’hôpital
  • Diminuer la charge des aidants naturels
  • Pour davantage d’autonomie, de sentiment d’accomplissement et de joie de vivre chez les aînés

Un engagement 250 000 $ sur 5 ans afin de maintenir le programme grâce à l’embauche d’une ressource en kinésiologie et au développement d’outils de publicité et d’actions promotionnelles.

Objectif : 250 000 $ sur 5 ans

Contribuer