Fondation Cité de la Santé

Jardin des Anges

En ces temps de grands défis pour le personnel soignant, la Fondation Cité de la Santé et l’entreprise Lucion unissent leurs efforts afin de souligner la Semaine nationale des soins infirmiers avec le Jardin des Anges. Ce parcours éphémère de 5 sphères géantes lumineuses, de 2
à 5 mètres de diamètre, propose un univers ludique et poétique. Installées à l’entrée des employés, sur le terrain de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé à Laval, les sphères projettent des images, des couleurs et des mots de soutien et de réconfort pour saluer le travail essentiel et phénoménal de ces femmes et de ces hommes, nos anges gardiens.

« Nous sommes heureux de cette magnifique initiative qui nous a été généreusement proposée par l’équipe de Lucion. Quelle belle façon toute en douceur et en magie de manifester notre reconnaissance et notre solidarité en ce jour du 12 mai dédié à tout le personnel infirmier dans le cadre de la Semaine nationale des soins infirmiers. Dans ce contexte particulièrement difficile nous sommes de tout coeur avec nos travailleurs de la santé et leur disons merci ! » – André Malacket, directeur général de la Fondation Cité de la Santé.

« Pris d’un élan d’humanité au beau milieu de cette tornade d’incertitude, l’équipe a voulu offrir ce geste de gratitude au personnel soignant en guise de solidarité; un baume lumineux sur ce fléau invisible. Merci au Cirque Éloize pour nous avoir aidé à réaliser ce geste. » – Bernard Duguay, président et fondateur de Lucion.

«Cette installation nous envoie de beaux messages de solidarité et d’encouragement. Merci pour cette magie au coeur de la nuit. Merci à tout le personnel en soins infirmiers, merci pour chaque geste posé qui fait la différence au quotidien! » – Julie Rodrigue, infirmière et présidente du Comité exécutif du conseil des infirmières et infirmiers

En plus d’être belle et ludique, cette installation permet de transmettre les centaines de messages de remerciement et de soutien au personnel soignant reçu des donateurs de la Fondation depuis le début de la pandémie.