Fondation Cité de la Santé

L’histoire d’Antoine

Antoine Duperron

La Fondation Cité de la Santé était à la recherche d’un témoignage pour sa campagne de dons automne 2021, sous le signe du mouvement #ProfondémentHumain.

Tout a commencé par une photo. Celle-ci, prise par la photographe Isabelle Jetté dans son mandat de documenter la pandémie au CISSS de Laval, en collaboration avec le département des communications du CISSS. Cette photo nous a mené vers Antoine, et son histoire incroyable.

Antoine Duperron a 22 ans. Il a débuté sa vie avec une grave malformation de la moëlle épinière: le spina-bifida. Il a donc subi 18 interventions chirurgicales et a pratiquement passé son enfance à l’Hôpital. À la fin de son adolescence, il finit par s’en sortir et décide de travailler comme charpentier-menuisier. La vie lui est enfin plus « facile ».

Jusqu’en décembre 2020. Inquiet par une bosse qui semble grossir sous son aisselle, Antoine décide de consulter. Le verdict tombe quelques semaines plus tard: cancer hodgkinien (des ganglions) de stade 4. Sans traitements, il n’a que peu de temps à vivre.

C’est là que le Centre intégré de cancérologie de Laval, et bon nombre de professionnels dévoués, entrent dans sa vie. En juillet 2021, après des traitements intensifs sur fond de pandémie de COVID-19, Antoine est guéri. Cette aventure et la bienveillance des soignants à Laval tels que Catherine Roy, son infirmière, l’amènent à repenser sa vie. Il deviendra infirmier-auxiliaire, pour lui aussi redonner au suivant et contribuer à changer des vies.

Merci Antoine, pour ta résilience et ton engagement.

Vous aussi vous pouvez contribuer à ce grand mouvement #ProfondémentHumain.